Global TV Saint-Tropez

News Saint Tropez JT Tropézien du 18-07-14

Durée : 16min 50sec | Postée : 18/07/2014 | Chaîne : JT Tropézien
Partager | Exporter | Notez


Jour de Marché à Saint-Tropez: le village change de physionomie. Les premiers camions venus de Collobrières, les Arcs, ou encore Gassin s'acheminent en direction de la Place des Lices. C'est le petit matin et chacun s'installe dans la bonne humeur. Ici, Jean de Salleneuve et ses fromages de chèvres bio, là, les Tournebise, les "amoureux du marché" , en couple depuis 25 ans devant leur stand d'antiquités, là encore Alain Teti, le Roi de la tapenade, rebaptisé "le saule pleureur" par ses collègues du "noyau alimentaire" depuis que sa position monopolistique de "marchand de saveurs" a été concurrencée. Plus loin, le fromager Alain Fabri à qui l'on pique volontiers une languette de comté...Ou encore le volailler, peu dissert devant les caméras, mais prolixe sur ses chers animaux. Sa ferme.

 

Alain Jeanbourquin, le Président de l'Association des Commerçants et Artisans non sédentaires qui a repris la succession de Yazid, le marchand de montres, et veille sur les 217 emplacements de la Place des Lices. Enfin les deux "placiers", le plus ancien et le petit jeune, Jean-Luc, qui passent de stand en stand afin de récolter les 30 ou 40 euros que reversent chacun. Au fil des heures,  cette ruche hyper active se met à bourdonner:  on s'y rencontre, on y parle, on rempli son panier puis l'on va s'installer pour un petit pastaga sur l'une des terrasses qui avoisinent. A l'époque de Paul Tomaselli, après le marché, il y avait tournée générale à la Brasserie des Arts! Les anciens s'en souviennent: "Paul était un seigneur!". Et un festif.

 

Le Marché de Saint-Tropez c'est donc une vie dans le village. Pas n'importe laquelle. Une vie centrale composée d'hommes et de femmes qui sont ici depuis au moins 15 ans mais plus souvent 25 ou 40 ans (sauf quelques nouveaux venus) puisque les emplacements se transmettent de père en fils, en filles aussi. Le charme de ce marché, c'est cette convivialité, ces relations de longues haleines, ces complicités avec les habitués, ces conversations ininterrompues d'année en année... C'est aussi une très grande variété d'étales : bouffe, antiquités, livres anciens, bijoux, collection de sacs ou malle Vuitton rappelant une époque faste et chic. Mais aussi petites robes tropéziennes, maxi cabas pour la plage, chapeaux de paille ou encore babioles diverses pour jeunes filles en fleurs. Coloré et joyeux, le Marché de Saint-Tropez est un RDV à ne pas manquer.
Tous les Mardis et Samedis hiver compris !


google-site-verification: googleb25b4b250fac951d.html